Petit déjeuner du 12 décembre 2017

« Évaluer pour faire évoluer »

Le petit déjeuner connect RH du 12 décembre s’est tenu au siège social du Crédit Agricole Alpes Provence, avec comme grand témoin Serge Gaona, Directeur Général Adjoint.

Près de cinquante participants, d’une vingtaine d’entreprises, ont alimenté les échanges sur le thème « évaluer pour faire évoluer ». Le sujet avait été préparé en amont avec Florence Bozec et Nathalie Journet, DRH et DRH Adjointe du Crédit Agricole Alpes Provence, Cécile Achouiantz et Lorraine Oudenot, DRH Siège et Responsable Talent Management de CMA CGM, ainsi que de Daniel Nappa, Directeur des Affaires Générales de Fluxel. De belles entreprises étaient présentes autour des différentes tables : Groupe des Eaux de Marseille, InnatePharma, InterContinental, La Varappe, Ortec, Point P…

Pourquoi faire évoluer ? Qui faire évoluer ? Pourquoi et comment évaluer ? Comment accompagner les collaborateurs ? Existe-il des outils à disposition pour les managers ? Quelles spécificités des entreprises en termes d’évolution ?

Toutes ces questions ont amené aux notions de potentiel et d’envie lors des échanges. La première brique pour l’évolution d’un collaborateur est son envie, vient ensuite le potentiel, qui doit alors être évalué. On ne peut pas forcer un collaborateur à évoluer s’il ne le désire pas.

Serge Gaona explique qu’au Crédit Agricole Alpes-Provence, 97% des postes à responsabilités sont occupés par des personnes présentes depuis plusieurs années dans l’entreprise. L’évolution interne est donc favorisée avant de trouver des solutions externes, ceci représente un facteur de motivation non négligeable pour les salariés en recherche d’évolution. 5 critères apparaissent pour faire évoluer d’après Serge Ganoa: la capacité, la formation, l’évaluation, l’envie et l’expérience. Les capacités du collaborateur doivent ainsi être définies en amont. Comment ? Divers participants ont présenté un panel d’outils utilisés pour évaluer ces potentiels. L’assessment center, prestation proposée par connect RH en est une. L’évaluation est une étape primordiale, elle donne le feu vert, ou non, à l’évolution. A la suite de celle-ci, le coaching peu parfois aider le salarié et lui donner les ressources nécessaires pour atteindre cette évolution. Il s’agit d’une pratique mise en œuvre par Fluxel comme le souligne Daniel Nappa.

Évoluer hiérarchiquement n’est cependant pas la seule forme d’évolution, les collaborateurs peuvent aussi avoir l’envie d’évoluer sur des fonctions transverses comme le rappelle Lorraine Oudenot de CMA CGM.

Merci encore au Crédit Agricole Alpes Provence de nous avoir accueillis dans ses magnifiques locaux, à ses équipes du Département communication pour la préparation de l’événement, ainsi qu’à tous les participants.

A très vite en 2018 pour de nouveaux petits déjeuners !

Nadège Wartelle

⬇ Vidéo disponible ici ⬇

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *