Journal d’une apprentie (étape 5)

Et c’est reparti pour un tour…

Il y a un an, j’intégrais le cabinet connectRH en contrat d’apprentissage pour mon Master 2 de communication. Je suis toujours là, finalement je suis aussi (voir plus) folle qu’eux. Après la communication, je m’attaque aux RH. Un peu « toctoc » sur les bords et parce qu’il est vrai qu’on mange très bien ici, je signe un nouveau contrat d’apprentissage chez connectRH, ce coup-ci pour un master 2 en Ressources Humaines toujours à l’IAE d’Aix-en-Provence.

« Quoi ? Mais t’en as pas marre des études ? », « Nadège Bac+12 », voilà les réactions de mes collègues de classe. Je me suis posée la question plusieurs fois je l’avoue, mais je crois qu’avoir la possibilité d’apprendre (qui plus est quelque chose qu’on aime) n’est pas donné à tout le monde. Au final on retrouve de la com dans les RH, des RH dans la com, je dirais que c’est un complément nécessaire à mon objectif professionnel – être consultante (un jour, je croise les doigts). Si je veux pouvoir travailler dans les RH, il faut bien se former !

Ce qui est top avec ce master RH c’est que j’ai la possibilité d’avoir des professeurs qui ont une expérience professionnelle riche. Les cours sont très intéressants si on veut faire des RH mais pas que. Fin mars, je retourne à l’IAE finir le programme pour 8 semaines, ensuite je reviens ad vitam aeternam au cabinet (non je plaisante, quoi que).

Quand je fais un « flashback » de cette année, certaines choses n’ont pas changé, d’autres plus. Cette année je n’ai pas eu droit à une nouvelle poubelle, ni à la Porsche (malgré mes efforts), mais un nouvel ordi tout beau, tout neuf, pour bien travailler soit disant. Il y a beaucoup de nouveaux projets, de nouveaux locaux en perspectives, de nouvelles idées en matière de communication. Ce qui n’a pas changé, ma motivation, l’humour des consultants et, les fins de bimestre fêtées au Champagne.

Les choses auraient été bien différentes si je n’étais pas allé voir Marc Low à la fin de son intervention à l’IAE d’Aix en Provence il y a un an, je n’aurais peut-être pas connu le milieu du recrutement, cette équipe, ces restaurants (uhm)…Mon dieu, je serais passé à côté de tout ça ! Comme quoi la vie n’est qu’une question d’opportunités à saisir ou non.

Mes objectifs cette année, être LA responsable de la communication du cabinet (même si on sait tous que le B.O.S.S. plane toujours au-dessus de ma tête), trouver des beaux CV, apprendre à l’école et au cabinet, réaliser mes missions et surtout prendre du plaisir. On prend les mêmes et on recommence !

Nadège Wartelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *